mardi 29 novembre 2016

Maintien de l'institut d'aide-soignants : j'ai favorisé une solution de bon sens

La région Normandie revient sur sa décision de fermeture de l'Institut de formation d'aide-soignants (IFAS) de la Polyclinique de la Baie, à Saint-Martin-des-Champs.
Je me réjouis de cette décision, à laquelle j'ai travaillé depuis plusieurs semaines, rencontrant à plusieurs reprises le président de la Polyclinique, Didier Delavaud, et les vice-présidents de la région, Claire Rousseau et David Margueritte.
Il était important d'intervenir sur ce dossier pour marquer notre attachement à cette école qui fonctionne depuis 1971. La médiation mise en place a permis d'aboutir à une solution de bon sens.
Grâce à l'investissement financier apporté depuis plusieurs années par la Polyclinique, l'IFAS de Saint-Martin-des-Champs continuera de former 36 aide-soignants chaque année. Essentiellement originaires de la région d'Avranches, ils n'ont aucun mal à trouver un emploi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire