vendredi 1 avril 2016

L'avalanche de normes accroit les difficultés de l'agriculture

Mardi soir, à l'Assemblée nationale, Guénhaël HUET, député de la Manche, a interpellé le ministre de l'agriculture sur l'application des normes environnementales européennes sur le territoire français. Installations classées, directive « nitrates » : dans beaucoup de domaines les contraintes imposées aux producteurs français se révèlent en effet très supérieures à celles de leurs homologues européens.
Ces normes très sévères, encore alourdies par la boulimie de contrôle de l'administration, réduisent la compétitivité et accroissent les difficultés d'un secteur économique essentiel pour notre pays et pour nos territoires. Une situation intenable, alors même que l'agriculture française est déjà malmenée par une crise profonde.
« Quand entreprendrez-vous une réduction drastique des normes qui pèsent sur leur activité, afin que les agriculteurs français puissent être à armes égales avec leurs concurrents européens ? Quand donnerez-vous des instructions précises à certains fonctionnaires trop zélés qui manifestent une vocation de fossoyeurs de notre agriculture ? »
Rappelant que « depuis plusieurs mois, les agriculteurs manifestent leur colère et leur désespoir », le député a conclu à l'adresse du ministre en lui indiquant qu'ils «  attendent désormais des déclarations suivies d’effets et de faits ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire