mercredi 16 avril 2014

Communauté de communes : les motivations de ma candidature

Ainsi que je l’ai indiqué aux délégués lors de nos rencontres, je serai candidat à la présidence de notre communauté de communes « Avranches-Mont Saint Michel » le vendredi 18 avril.

Les motivations de ma candidature tiennent en 3 mots : continuité, équilibre et expérience.

Continuité d’abord car nous avons beaucoup œuvré ensemble depuis plus de deux ans pour construire cette nouvelle collectivité autour de ses compétences, de son budget et de sa gouvernance.

Depuis le 1er janvier dernier, nous avons mis en place une gouvernance qui vise à donner à chaque ancienne communauté de communes, à chaque commune et à chaque élu une place, un rôle et une responsabilité réels.

J’ajoute que nous travaillons depuis le 1er janvier dans une excellente ambiance, tant au sein du conseil qu’au sein des autres instances de la communauté.

Équilibre ensuite car il est essentiel de veiller à ce qu’aucune collectivité prétende à une quelconque supériorité ou domination sur les autres. Ainsi, personne ne peut s’arroger le droit d’accorder un brevet de légitimité aux candidats à la présidence : les seuls détenteurs de la légitimité sont les 82 délégués communautaires représentant chacune des communes.

C’est dans cet esprit que nous avons construit notre communauté de communes depuis plus de deux ans et c'est dans le même esprit de respect de chaque collectivité et d'équilibre du territoire que nous devons poursuivre notre travail.

Notre communauté a besoin d'un président neutre et garant de cet équilibre, et non d'un président soucieux des intérêts de sa seule commune et guidé par des considérations politiques et du ressentiment personnel.

Expérience enfin car la gestion d’une collectivité qui regroupe 52 communes et près de 46000 habitants nécessite une bonne connaissance de la gestion publique, une expérience des dossiers et des procédures ainsi qu’une capacité d’écoute et de dialogue qui est à l’origine même de la création de notre collectivité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire