lundi 27 mai 2013

Les grands événements sportifs doivent rester accessibles gratuitement à la télévision

L'évolution du paysage audiovisuel français est caractérisée par la multiplication des chaines payantes.
Il en résulte, en matière sportive, que la diffusion de bon nombre d'événements échappe aujourd'hui aux chaines gratuites et prive ainsi un nombreux public de non-abonnés.
Ce phénomène va grandissant : en 1990, quarante-huit disciplines sportives étaient représentées sur les chaînes gratuites, contre quarante-deux en 1995, trente-deux en 2000 et vingt-et-une en 2010.
La proposition de loi déposée par Guénhaël HUET prévoit ainsi que les compétitions sportives à caractère national ou international se déroulant sur le sol français ou se déroulant à l'étranger mais avec la participation d'équipes ou d'athlètes français soient diffusées de manière à ce qu’elles soient accessibles au plus grand nombre.
Sont ainsi concernés, par exemple, l’Euro 2016 de football, qui ne serait pas diffusé dans son intégralité sur une chaîne gratuite alors même que cette compétition se déroulera sur notre territoire ou, à plus long terme, des compétitions comme Rolland-Garros, le tournoi des Six Nations ou le Tour de France.
Député-maire d'Avranches, Guénhaël HUET est secrétaire national de l'UMP en charge du sport professionnel et de haut niveau et co-rapporteur de la Mission d'information sur l'application du fair-play financier européen au modèle économique des clubs de football professionnel français.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire