mercredi 27 juillet 2011

Les TPE, une richesse à préserver

En séance publique comme lors d'entrevues informelles,  j'ai interpellé à plusieurs reprises le secrétaire d'Etat au commerce et à l'artisanat, Frédéric Lefèvre, sur les difficultés de financement des TPE. La France compte 2,5 millions de très petites entreprises, soit 97 % du total des entreprises de notre pays. Elles représentent 28 % du produit national brut et emploient 4,3 millions de salariés. Il s'agit d'un outil économique particulièrement précieux pour l'aménagement du territoire. Ces entreprises non délocalisables résistent aussi mieux que les autres aux difficultés liées à la conjoncture économique du fait de leur souplesse. De récentes études ont montré qu'un tiers d'entre-elles n'ont accès à aucun crédit et que celles qui y parviennent se voient proposer des taux prohibitifs. Soutenu par de très nombreux chefs d'entreprises et artisans, j'ai déposé une proposition de loi visant à favoriser l'accès au crédit des entreprises. Cosigné par 61 de mes collègues, ce texte a conduit la ministre de l'économie et des finances, Christine Lagarde, à annoncer que des mesures importantes seraient bientôt formulées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire